Blodbylgje

Bonjour tout le monde ! Après plusieurs mois d'absence pour raison professionnelle, manque de montivation et d'envie de poursuivre mon blog me voici de retour afin de vous parler de mon gros coup de coeur musical qui dure depuis sa sortie en décembre dernier : le dernier single de RÁN "BLODBYLGJE". Avant de débuter voici une petite présentation :

 RÁN est un projet musical de Kati  Rán (ex LEAF) crée en 2010, qui interprète une musique folklorique nordique enracinée dans l'histoire scandinave, utilisant des textes poétiques et historiques, ainsi qu'une instrumentation moderne et historique. RÁN a pour objectif de rétablir les liens entre les personnes et la nature et leurs racines. RÁN joue avec des instruments historiques tels que le nyckelharpa, le hammered dulcimer, la lyre de Kravik, du Kantele (instrument à cordes pincées traditionnel de Finlande) entre autre

Il y a des morceaux qui dès la première écoute, les premières secondes te transpercent en plein coeur et touchent au plus profond de ton âme et "BLODBYLGJE" en fait partie. Clairement. Avant toute chose, sachez qu'en débutant l'écoute de ce titre, vous vous préparez à un voyage musical d'un quart d'heure (15'22 pour être précis) mettant en vedette la voix du mondialement célèbre leader de Gaahls Wyrd, Gaahl, qui prend les environs riches en métaphores de l'océan à la fois comme guide thématique et sonore. A la fois inquiet et méditatif, trouvant ses traces dans des flots et flux aussi glaciaux qu'incessants, il est lé aux rythmes de l'ancien Edda et à l'essence énigmatique de son guide spirituel Blóðughadda - l'une des neuf dilles personnifiant la mer d'Ægir et Rán, censée représenter la crête rouge des "cheveux ensanglantés" des vagues *.

"BLODBYLGJE" nous saisi d'entrée de jeu par une ambiance venteuse mêlée aux craquements d'un orage et de la voix Ghaal (dont c'est un plaisir de retrouver) avec une sorte de d'écho guttural lointain se rapprochant petit à petit jusqu'à devenir une sorte de chant chamanique, donnant l'impulsion à Kati d'interpréter le premier couplet. Les voix des deux artistes se rejoingnent harmonieusement sur le deuxième couplet jusqu'au troisième couplet avec Kati à nouveau seule narrative quelques instant jusqu'à l'amorce du refrain efficace et reste facilement en tête.

47434086_124634391888327_8635719548055378196_n


Une pause s'ensuit où nous sommes plongés dans l'ambiance d'un bâteau naviguant en mer dont le bois craque puis le chant baryton de 
Ghaal revient seul, dont la voix est toujours aussi envoûtante et prenante sur ce genre de titre. Ensuite Kati reprend la main et je trouve que sur cette seconde partie du titre on entre dans une ambiance quelque peu mystique renforcée par la superposition de voix de Kati tantôt aiguës presque éthérée tantôt grave et toujours en symbiose avec celle de Ghaal . Puis pour la seconde dernière fois Kati entame le refrain et à la différence de la première fois où elle chantait a capella, apparaît un rythme de percussion et le morceau s'achève de façon magistrale avec Ghaal. 

"BLODBYLGJE" est donc un morceau coup de cœur pour moi et ce dès sa première écoute. C'est un magnifique voyage musical que nous offrent Kati Rán et Ghaal totalement dépaysant, envoûtant et qui nous saisi au plus profond de soi. 

* Merci à Sandra C. pour la traduction

Je vous laisse avec la vidéo du morceau ainsi que les paroles juste après, enjoy ! 

 

No vender eg meg til dei alle 
Kvifor hev du vekt meg 
Kvifor må eg syngja
 
Kvifor vaknar no eg 
Eg hev vakna no, eg 

Havet skal verta styrt 
av heiderlege farande 
Ei gåve for ei gåve 
Den druknar ei 
som hengjast skal 
Nettet er no vove
 
og lønene ofrast
 
Kysten skal rauda landet 
Det er fælsleg no å sjå
 
den raude skya mørknar vatne 
Hava er farga med mannablod 
Og døtrene kvad sin song 


Blodregn frå ein skya himmel 
på ei frodande bylgje 
mannvale har vorte vove 
stormdøtrene kryssar ho 
med skarlaksraud tøy 
Blodbylgje stig no 
Svelg alt til ingenting 
Blodbylgje stig no 

Skipa knusar, årene flisast 
Sjøen svelgjer, slangen slyngjer 
Lat oss heva Blodbylgja no 

La oss ri Hrönn kvelv 
La oss ri Hefring hevar 
La oss ri Bylgja bærer 
La oss ri Blóðughadda blør 
La oss ri Dúfa dundrar 
La oss ri Dröfn druknar 
La oss ri Kólga kalt og klår 
La oss ri Himinglæva lyner no 

Høgt over, djupt under Unn skummar 
Høgt over, djupt under Rán rører 
Høgt over, djupt under Rán rører 

Vi song gode sigersongar 
for alle galne kvinner
 
eit kamprop
Hyll vår song! 
Lat den som lyttar på vår blodsong 
Læra han vel og fortelja han til ingen annan