jaquette-castlevania-lords-of-shadow-2-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1383236127

 

J'ai finis hier soir "Castlevania Lords of Shadow 2" et mon avis le concernant est un peu mitigé. J'ai été un peu long à rentrer dans le jeux et j'ai été très déçu par la fin. 

Le côté moderne m'a déçu de part les décors plutôt fades, peu variés et beaucoup trop sombres surtout par rapport au premier. Les retours au château de Gabriel, pardon de Dracula, sont très sympas et côté décors j'ai bien aimé mais pas aussi époustouflant que le premier volet. malgré que les passages dans le châteaux soient bien plus variés que dans les moments où l'on joue dans la partie moderne.

L'histoire est très bien, on commence le jeu avec Dracula au sommet de sa forme dans le prologue et on revient avec la suite de Lords of Shadow avec un Dracula qui n'est plus l'ombre que de lui même et un vieux débris pour suivre son évolution, retrouvant ses pouvoirs un à un, et sa puissance même si arrivée à la fin du jeu, il ne retrouve pas tout. Côté nouveauté, il y a les passages d'infiltration que j'ai trouvé intéressante et agréable à jouer comme celles où l'on se transforme en rat, ou celles où on doit être le plus discret possible pour prendre possession des gardes golgoths qui sont invincibles et le resteront tout au long du jeu malgré le fait que Dracula retrouve sa puissance ainsi que ces pouvoirs! La phase la plus difficile, celle qui m'a fait arraché les cheveux fut celle avec le frère de Pan : Agreus! Il faut savoir être patient pour y arriver correctement!

castlevania-lords-of-shadow-2-pc-xbox-360-vga-trailer-screenshots-4

Côté boss, nous sommes gâtés, ils sont variés, puissants et coriaces, il faut être patient ainsi qu'avoir de bons réflexes. Mon préféré a été le fabricant de jouet, un moment très marquant et original tout comme le fait d'affronter le Dracula intérieur! Le grand plus concernant l'affrontement des boss et la disparition des QTE, qui rendent les affrontements plus fluides et simples. 

ToyMaker

Les combats sont toujours aussi excellents, prenants, les combos très variés avec 3 armes à l'arsenal de Dracula à savoir le fouet de l'Ombre, l'épée du Néant afin de regénérer sa vie et les Griffres du Chaos qui pulvérisent tout type d'armures, donc il y a de quoi se faire plaisir et il y a différentes techniques afin de massacrer les hordes de Démons.  La musique, quant à elle, est toujours superbe, grandiose, de très bons thèmes, une excellente ambiance toujours orchestrée par Óscar Araujo!

 

La partie la plus décevante du jeu est la fin! Malgré un très bon scénario avec Dracula qui cherche à perdre enfin son immortalité, il doit faire équipe avec Zobek pour vaincre son ennemi juré qui est Satan! L'hésitation de Dracula à être Gabriel ou rester le Prince des Ténèbres, Dracul, le Dragon, plus les réponses aux questions du premier épisode, la relation père-fils Gabriel / Dracula et Trévor / Alucard qui est intéressante à suivre, la fin est assez à chier. L'affrontement avec Satan qui possède Alucard est d'une simplicité déconcertante, même le combat contre Zobek / la Mort est plus ardu que celui-ci! Et la mort de Satan! Non mais what the fuck? Juste tué à l'aide de la Vampire Killer, alors qu'il n'est même pas un Vampire!! Pour le Roi de l'Enfer, je trouve ça un peu trop simplet! Et la fin est vraiment fade, bâclée, on n'apprend rien, ni de savoir ce qu'il en est de la rédemption de Dracula et s'il redevient Gabriel ou pas totalement, s'il perd son immortalité ou pas. Tout ça reste en suspend et c'est fort regrettable. Peut-être que nous en serons plus dans une DLC. 

Pour conclure, je ne regrette pas du tout mon achat de Castlevania Lords of Shadow 2, c'est un très bon beat'em all mais je m'attendais à une autre conclusion, plus épique et moins facile!!

 

vania

Castlevania-Lords-Of-Shadow-2-2

castlevania-lords-of-shadow-konami-screenshots-dracula-satan-11

Cathedral-Altar

179058