Aux notes enchantées

27 mars 2017

Découverte du jour : Jacqueline - Thérèse : Je suis

16403244_254559411639845_935828343102141426_o

 

 Nouveauté et découverte musicale du jour avec Jacqueline - Thérèse un projet musical crée en 2016, porté par : 

16196054_254560528306400_3249308500476049275_n

Noémie Alazard : Auteur / Interprète

13458493_135210813566462_8562231516157310908_o

 

Ulysse Thevenon : Musique / Artwork/ Videos

396693_10150467067357648_1813676231_n

Maxime Schucht : Arrangements / Mix

Le premier titre de Jacqueline - Thérèse ( les deux autres prénoms de Noémie ) "Je suis" est donc le 21 mars dernier, un excellent morceau pour lequel j'ai un gros coup de coeur tout comme le clip qui l'accompagne. Musicalement le titre est plutôt simple mais d'une efficacité redoutable, l'air reste en tête dès la première écoute. Vocalement Noémi est top,  elle a une très belle voix envoûtante, sensuelle et m'a fait découvrir le slam, style auquel je ne me suis pas spécialement intéressé et dont je ne suis pas amateur mais qui est très plaisant à écouter sur "Je suis" dont le texte est très touchant et puissant . Le clip, pour sa part, et tout simplement magnifique : très esthétique, soigné, coloré qui donne une très belle claque visuelle et très originale, Ulysse a fait un excellent travail à nouveau !

Bref, Jacqueline - Thérèse est un excellent projet musical français, frais et original que je vous invite vivement à découvrir et dont j'ai hâte de découvrir les prochains titres ! Je vous laisse avec le clip "Je suis", enjoy ! 

Facebook officiel : http://www.facebook.com/jacquelinetheresemusic/

 

Posté par bibouille06 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 mars 2017

Découverte du jour : Draugurinn

68843_443712382358687_130653079_n

 

Nouvelle découverte grâce à Spotify, il s'agit de Draugurinn ( le fantôme en islandais) projet musical crée par Dísa Á une jeune femme venant de Suède et qui est né dans des circonstances chaotiques et très spontanés en 2008. 

 Avant toute chose, sachez que ce que fait Draugurinn est assez particulier pour ne pas dire très particulier car le style musical est ritual folk et dark ambient, autant dire que ce sera quitte ou double soit vous aimerez soit vous n'aimerez pas mais je suis certain que ça ne laissera pas indifférent pour les personnes qui auront la curiosité d'écouter quelques titres. Les ambiances des trois albums sortis à ce jour “Myrkraverk”, " Móðuharðindinet "Ísavetur" sont particulièrement sombres, quelque peu inquiétant mais tellement envoûtant, relaxant et prenant malgré un petit côté répétitif des titres mais qui est loin de me déplaire bien au contraire. 

Musicalement les albums de Draugurinn sont un parfait équilibre entre l'utilisation des claviers pour le côté dark ambient éthéré avec les tambours chamaniques au rythme plus ou moins soutenu en fonction du morceau apportant simplicité et envoûtement intégral, l'utilisation de cornes, tintenements de cloches, le souffle du vent, le hurlement de loups ou encore le battement de coeur. Le tout accompagné par les chuchotements, des voix éthérées ou rocailleuses à la manière d'une vieille sorcière en vieux norrois et le résultat est captivant, fascinant et dépaysant. A noter également que les enregistrements sont faits durant - et pour - des rituels réels car la magie a une place importante dans la vie de l'artiste. 

En bref, Draugurinn est un projet musical mystique totalement planant, envoûtant offrant un sublime voyage contemplatif et relaxant. J'ai pris un immense plaisir à écouter chacun de ses trois albums qui sont vraiment uniques! Je vous laisse avec mes certains de mes titres préférés, enjoy!

Site officiel : http//draugurinn.bandcamp.com/

Facebook officiel : http://www.facebook.com/Draugurinn-443709549025637/

 

 

 

1509187_636326126430644_734885853_n

734928_452768508119741_1631897420_n

23 février 2017

Découverte du jour : Psychocide

15069031_1132977570149119_5717213583901049770_o

 

Nouvelle découverte musicale avec l'excellent groupe Psychocide venant de Montréal que j'ai découvert grâce à Meryem assistante relations de presse chez Indie Montréal! Voici la biographie du groupe: 

Psychocide est né dans la ville de New York dans une froide nuit hivernale du mois de novembre 2012. Une sérieuse débauche accompagnée de Jack Daniel et de Nothing Hill Bin 808 eu lieu entre les secteurs de Brooklyn’s Bushwick (qui n’était pas encore cool) et le Manhattan’s East Village. Accompagné d’une guitare acoustique (Yamaha F-310p) et de plusieurs sujets de conversation non-censurés, le tout a accidentellement mené vers la naissance de ‘’Street Named Desire’’. Il s’agit d’un groupe à la musique énergétique et entraînante, qui mixe avec aisance les différents styles musicaux du rock, pop, punk et métal.

Le groupe actuellement se compose de : 

Goldwyn

Goldwyn : Vocals & guitars

Wilson+Li

 Wilson Li : Drums

Charlie+Chain

Charlie Chain : Bass

 

Musicalement Psychocide mélange habilement le rock, pop, punk, métal  donnant des morceaux très énergiques, dynamiques donnant l'envie de sauter dans tous les sens et d'aller pogoter en concert! Certes, il n'y a rien de réellement novateur dans ce style musical, il n'empêche que tout est dans l'efficacité avec de bons riffs incisifs, une batterie bien percutante et très présente tout comme la basse qui envoie du lourd, certains passages de leurs compos m'ont évoqués The Offspring avec la même agressivité et puissance! 
Vocalement de Goldwyn est très agréable à écouter tantôt agressive et aérienne sans aller dans le bourrin qui est en parfaite osmose avec la musique de Psychocide. Je dis ça parce que généralement avec ce style de groupe la groupe est géniale mais la voix est une fois sur 4 bien pourrave (enfin pour moi) mais ce n'est pas le cas ici. 

Psychocide sortira son premier album le 3 mars prochain " Alcohol & Bad Decisions" qui sera une sorte d'album concept racontant les histoires d'une variété de différents personnages qui finalement tous se réunir et de jouer dans un futur Comic Book mais surtout l'histoire basée sur le Clown de la chanson "Street Named Desire" (il est une sorte d'héro) et son plus important adversaire est Mr. Suit. Ca se passe dans un monde étant tellement frappé par un depression économique que tout le monde est parqué dans une société misérable où tout est censuré et la créativité est devenu tabou. La Clown kidnappe des "freaks & geeks" et ayant rejeté ses amis, il travaille pour créer un monde qui représente son cirque idéal, où tout le monde est libre d'être soi-même. Mr. Suit a pour mission de l'arrêter pensant que si le Clown réussi son monde, la société tombera en dystrophie et sa corporation souffrirait. Le tout sur fond d'amour, d'infidélité, de sexe et de drogue. 

Je vous laisse avec les trois clips du groupe ainsi que l'album preview, enjoy!

Site officiel : http://www.psychocide.com

Facebook officiel : http://www.facebook.com/Psychocide

Twitter officiel : http://twitter.com/PsychocideOFC

Instagram officiel : http://www.instagram.com/psychocide.ofc/

 

 

 

 

14344355_1073978572715686_1012172467248373348_n

16179504_1209039285876280_6224402511244887580_o

fe262f83-307c-40d6-bf0e-0eaba3aeb1cb

Posté par bibouille06 à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 février 2017

Throwback Thursday : mes morceaux préférés d'il y a 20 ans

throwbackft

 

Voici un petit article personnel, n'étant pas inspiré ces derniers temps pour faire des chroniques que j'aime bien et que je découvre, je suis tombé sur un article mettant en avant les morceaux sortis il y a 20 ans et ma chérie m'a soufflé l'idée d'en faire un dans la même veine mais avec mes morceaux préférés de l'époque donc me voilà parti à rechercher les morceaux qui m'avaient fait vibrer à l'époque. Bon, la chose ne fut pas trop évidente car j'ai grandit avec des parents ultra strict, sans que je puisse écouter ce que je voulais et à la maison à l'époque c'était musique classique du matin jusqu'au soir avec de temps à autres un peu de variété française, j'avais un poste dans ma chambre mais il fallait que j'écoute des trucs validés par les parents, je me souviens de m'être fait confisqué mon poste parce que j'avais écouté IAM "Le Feu", si, si c'est véridique.  Bon, par moment j'arrivais à transgresser ça en ne mettant pas trop fort et à l'époque j'écoutais Skyrock qui passait de la dance, techno ou Kiss FM plus le fait d'aller un peu chez les copains de l'époque ou les déplacements en bus où certains passaient les K7 au chauffeur de bus, ça m'a permis d'être totalement décroché et has been xD. 1997 fut aussi l'acquisition de mes premiers CD grâce à ma grand-mère qui vivait à Paris en m'emmenant à la FNAC pour m'offrir mes premiers albums de Jean-Michel Jarre à savoir: The Magnetic Fields et Oxygen 7-13 et la compil' Images ! Ce fut également ma première découverte d'un groupe rock français toujours chez ma grand-mère avec Indochine qui fut vraiment ma première grosse claque musicale dans ce genre là après Queen que j'avais découvert grâce à un ami en 92! D'ailleurs, je n'arrêtais pas d'écouter le 45T "L'Aventurier" et j'avais réussi à gaver ma cousine qui était venue en vacances en même temps que moi xD. Ce fut le départ de mon aventure Indochinoise qui allait durer 12 ans plein pot.  Ensuite l'autre grosse découverte musicale fut en fin d'année, grâce à un pote Michaël qui m'a fait découvrir le harcore électro avec "THUNDERDOME XVI : THE GALACTIC CYBERDEATH", j'ai immédiatement adoré! Bon, jvous raconte pas la gueule de mes parents quand je leur ai rapporté le CD que Michaël m'avait prêté entre le design de la pochette (que j'avais adoré, j'avais même été jusqu'à le décalqué xDD) plus en le mettant dans la chaîne hi-fi, ça été très vite censuré ^^ . Et ce n'est que deux ans plus tard que j'ai pu affirmer mes goûts musicaux grâce à mon oncle, mon premier job d'été pour acheter moi même mes CD et deux ans en internat pour améliorer ma culture musicale.

J'ai également fait mon premier concert également au Zénith Omega de Toulon avec Jean-Michel Jarre lors de son Oxygen Tour, un gros moment que j'ai vécu grâce à un ami qui avait 10 ans de plus que moi (dont sa mère bossait avec la mienne) et m'avait initié à JMJ ce fut un grand moment. 

Bref, c'est avec plaisir que je partage mes morceaux de musique préférés de cette époque via une playlist spotify et quelques morceaux via youtube car pas trouvable autrement. Enjoy! (NB : j'ai mis Rammstein avec Du Hast, je n'ai découvert le morceau deux ans plus tard mais vu qu'il date de 97, j'avais envie de l'ajouter à ma playlist ^^) 

 

  

 

 

 

01 février 2017

Interview de Cesair

cesair-dies-nox-et-omnia

Début janvier dernier j'ai eu le plaisir de partager avec vous mon coup de coeur musical du mois avec le groupe Cesair, dont le premier album "Dies, Nox et Omnia" dont je suis tombé amoureux et je ne m'en lasse toujours pas un mois plus tard.  J'avais déjà réalisé par le passé deux interviews pour le groupe Oxygen, mais c'est ma première fois pour un groupe à notoriété européenne ainsi que pour mon blog! J'espère que cette interview vous plaira et vous donnera envie de vous intéresser à l'univers musical si original de Cesair :

1) Bonjour à vous, pour commencer pouvez-vous vous présenter?

Monique : Nous sommes un groupe folk épique des Pays-Bas. La plupart de nos chansons sont centrées autour du mythe de Cesair, une héroïne d'il y a 5000 ans. Selon le Le Lebhor Gabhala, Le Livre Irlandais des Invasions, elle et ses proches ont été les premiers à arriver en Irlande. Elle est une muse pour tous ceux qui veulent décider de leur propre destin. Nous essayons d'emmagasiner cette idée d'un monde antique  et d'autonomisation personnelle à travers l'inspiration de textes anciens et de musique folklorique de l'Europe et de l'Orient. Les influences musicales varient de la musique de film et du chant bulgare, du funk et au métal!

2) Qui est à l'initiative de Cesair et est-ce votre premier projet musical à chacun d'entre vous?

Monique :  Nous avons commencé notre voyage musical ensemble il ya environ neuf ans, lorsque quatre d'entre nous ont étudié dans la ville d'Utrecht. Si je me souviens bien, Sophie et moi étions intéressés à jouer de la musique ensemble au moment où nous étudiions les langues et la culture celtiques. Nous avons demandé à Thomas, Fieke et quelques autres personnes de se joindre à nous. À l'époque, c'était plus une blague qu'une ambition sérieuse de faire de la musique ensemble, mais à travers le plaisir et la connexion que nous avons vécu, nous avons décidé de développer notre potentiel. Fin 2011, notre batteur Jan s'est joint à nous et les choses ont pris un changement, pour le meilleur. Pour nous, c'était le véritable départ de ce que nous sommes aujourd'hui. Nous avons laissé derrière nous le peuple celtique et les traditions et avons commencé à écrire notre propre matériel.

Pour moi, c'était ma première expérience musicale. Mes efforts précédents se limitaient à chanter dans la douche. Sophie et Fieke avaient été autour du globe avec leurs orchestres, donc ce n'était pas nouveau pour eux. Pour Thomas, Cesair était aussi un premier vrai groupe et pour Jan c'était le quatrième groupe qu' il a rejoint, bien que pour lui nous soyons le premier vrai groupe qu'il considère utile de mentionner.

3) Quelle est l'exacte prononciation de Cesair?

Thomas : C'est un nom irlandais, donc c'est un peu difficile à prononcer! Nous avons toujours beaucoup de plaisir à entendre les différentes interprétations de chacun! Pour les anglophones, nous leur demandons de dire 'Yes sir' avec un 'k' devant. Pour les francophones ... ça pourrait être quelque chose comme 'kyèsseur'?

4) Le nom du groupe est inspiré de la princesse mythologique du même nom. Pourquoi le choix de cette princesse?

Thomas : Le principal aspect de Cesair qui nous a inspirés est le fait qu'elle était une femme forte, qui a eu le courage de se lever face à de vastes menaces. La mythologie de Cesair raconte comment elle a conduit son peuple loin des terres entre le Tigre et l'Euphrate, pour les protéger du déluge qui a été provoqué par un dieu vengeur. En voyant ces côtes ravagées, au lieu d'avoir peur, elle a décidé de son propre sort et a combattu. Elle est un personnage féminin inébranlable et déterminé qui peut servir d'inspiration à tous les hommes et femmes de nos jours, qui peuvent avoir à faire face à l'oppression, l'intimidation ou l'injustice eux-mêmes.

xsE6A8UP

5) Comment pouvons nous décrire au mieux votre style musical? Nous sommes loin du pagan folk habituel!

Thomas : Vous pouvez le décrire comme un pagan folk, bien que notre musique s'inspire de nombreux genres, y compris classique, médiéval, des partitions de films, de la musique du monde et du métal, pour n'en nommer que quelques-uns. La raison pour laquelle nous n'utilisons pas le terme «païen» est parce qu'il ne reflète pas nécessairement les thèmes abordés par nos chansons. Nous racontons des histoires, des mythologies et des légendes, en nous inspirant de la vaste richesse que l'histoire écrite nous offre. Cela inclut des motifs païens et chrétiens, mais, en substance, nous ne prétendons avoir aucun message spirituel ou religieux. Au lieu de cela, nous avons inventé le terme «Epic Folk & Mythic Music». Nous racontons des histoires épiques inspirées par le monde antique, qui nous inspire.

6) Vous êtes donc précursseur de ce style musical?

ThomasVous pouvez dire cela! Nous ne connaissons pas d'autres musiciens qui abordent les textes historiques et les histoires de la même façon que nous. Espérons que nous pourrons en inspirer d' autres à faire quelque chose de semblable un jour, et nous construirons sur ce nouveau genre ensemble!

7) Est-ce que le titre de votre album "Dies, Nox et Omnia" fait référence au manuscrit "Carmina Burana" de Schmeller?

ThomasSchmeller a été la personne qui a compilé la Carmina Burana au XIXe siècle. Notre titre "Dies, Nox et Omnia" se réfère au poème du 12e siècle trouvé dans ce manuscrit. Nous avons pris la liberté d'incorporer le texte dans l'épopée de la princesse Cesair. Dans notre histoire, Cesair affronte le Déluge à venir une dernière fois à la fin de son voyage. Alors que les vagues gargantuesques viennent s'écraser vers elle, elle saute d'une falaise, et tombe dans l'océan profond et sombre, où elle meurt. Nous avons réimaginé le texte de «Dies, Nox et Omnia» comme étant ses pensées à ce moment, alors qu'elle tombe dans l'abîme.

8) Comment se déroule la composition d'un album au sein de Cesair? Est-ce que vous travaillez tous ensemble ou chacun vient avec ses idées?

ThomasHabituellement, l'un d'entre nous arrive avec une idée, et nous la construisons ensemble. Pour la plupart des chansons, Monique fait d'abord des recherches sur des textes historiques, puis les utilise comme base pour ses paroles, et elle propose une mélodie. Nous écrivons ensuite la musique ensemble, inspirée par le thème et le son des paroles de Monique. Pour certaines chansons, nous commençons par la musique, et les paroles suivent plus tard, en fonction de ce que la chanson exige. La chose la plus importante dans le processus, pour nous, est comment l'organique se développe. Les idées commencent comme de petites graines et peuvent  entrer en vigueur seulement des années plus tard! Notre prochain album mettra en vedette des chansons qui sont dans l'esprit de Monique depuis des lustres, ainsi que des tout nouveaux.

Cesair membres

 Cesair de gauche à droite : Monique, Sophie, Fieke, Thomas et Jan

9) Quelles sont vos sources d'inspiration, que ce soit au niveau des textes, de la musique? Est-ce que vous en avez de groupes ou d'artistes? Certains passages de "Dies, Nox et Omnia" m'ont un peu fait penser à Loreena McKenitt

Monique : C'est amusant que vous la mentionniez! Adolescente, j'ai beaucoup écouté Loreena McKennitt et je pense que cela a inévitablement influencé mon style de composition de mélodies. Il en va de même pour le groupe allemand Faun, dont j'étais une grand fan à cette même période. Quant à mon style de chant, j'essaie de fusionner mes préférences de chanteuses comme Azam Ali, Sabine Lutzenberger (Hélium Vola) et Gerlinde Sämann. J'aime la combinaison de musique ancienne et de sons ethniques.

La plupart des textes que nous incorporons sont médiévaux. Le thème est plus important que la langue dans laquelle il est écrit, bien que ce soit plus simple quand c'est une langue que je connais. J'ai tendance à choisir des poèmes sur les femmes fortes ou sur les grands thèmes de la vie, comme l'abandon ou le sort. Parfois, je me demande si l'auditeur ne pense pas que tout le malheur et la tristesse sont avec nous! Je peux révéler que ce n'est pas le cas, mais vous avez besoin d'un peu de drame quand vous faites du folk épique.

10) Monique, vous chantez dans beaucoup de langues, depuis combien de temps les pratiquez-vous pour aussi bien les maîtriser?

MoniqueEh bien, j'ai une confession à faire. Je ne parle pas toutes ces langues! J'aimerais la maîtrise multilingue ce serait ma superpuissance, mais cela prendrait tout simplement trop de temps. Au lieu de cela, j'utilise des textes avec des traductions, ou je recherche le sens des mots et dans certains cas, je demande aux locuteurs natifs de m'aider avec la prononciation. Pour moi, c'est assez facile de le faire de cette façon, parce que j'ai développé une sensibilité vers les langues. J'ai étudié environ 8 d'entre elles jusqu'à présent à l'école et pendant mes études. C'est tout un avantage dans cette ligne de travail.

11) Votre album est sorti il y a 4 ans maintenant, est-ce qu'un second album est en cours de préparation et si c'est le cas, où en êtes vous dans sa conception?

ThomasNous avons définitvement un nouvel album à venir! Nous entrons en studio début février et nous voulons le sortir au cours de l'été 2017

12) Vous avez un esthétisme très soigné, recherché et travaillé que ce soit vos looks, la pochette de l'album, la typographie de Cesair (que je trouve magnifique et très artistique) qui sont les personnes derrière ce concept?

ThomasMerci beaucoup pour le compliment! Dès le début, nous avons été habitués à tout faire nous-mêmes - ce qui inclut la conception de l'art et l'esthétique. L'œuvre d'art de "Dies, Nox et Omnia", par exemple, a été conçue par Fieke, en utilisant l'oeuvre  créée par Monique et les modèles de Sophie. Pour nous, il est important que le rendu corresponde à notre idée que nous construisons sur un monde millénaire de richesse et de sagesse historiques, et qu'elle reflète l'épopée que nous essayons de transmettre. Ainsi, la nature éclectique de notre musique influence  - dans le livret vous pouvez trouver des cartes médiévales, des statues sumériennes, des images nordiques et de l'art mosaïque arabe, par exemple. En plus de cela, de nombreuses chansons sur "Dies, Nox et Omnia" ont des éléments d'un motif d'eau ou de la mer, que nous voulions incorporer dans l'artwork. Cela dit, même si nous aimons faire tout nous-même, il ya tellement d'artistes fantastiques! Alors, qui sait, nous pourrions travailler avec quelqu'un d'autre à l'avenir.

12347600_1222622631098790_5237781872797047517_n

13 ) J'ai lu sur votre Facebook que Fieke quittera le groupe en mars prochain afin d'être ingénieur du son. Comment avez-vous pris cette annonce de sa part et avez-vous trouvé la personne qui va la remplacer? 

Monique : C'est vrai. Fieke a pris la difficile décision de se concentrer uniquement sur sa carrière en tant qu'ingénieur du son et nous lui souhaitons tout le meilleur. Cela ne nous a pas surpris et après une conversation ouverte, nous nous sommes assurés que nous allions nous séparer d'une manière gracieuse. Elle a écrit un message elle-même et nous avons partagé ce message avec Cesair, avec toutes nos bénédictions. Nous avons senti qu'il devait être clair qu'il n'y avait jamais aucune querelle ou des sentiments durs. Elle va nous rejoindre sur scène une dernière fois en mars et après cela, elle sera toujours impliquée dans l'enregistrement de notre deuxième album. Et je soupçonne qu'il y aura toujours des activités ensemble. En attendant, nous sommes occupés à répéter avec le nouveau line-up. Par conséquent, je peux conclure que Cesair sera effectivement de retour dans la deuxième moitié de 2017, à neuf et avec les batteries rechargées!

14291882_1433383666689351_428432547377039735_n

 Fieke van den Hurk

 14) Quels sont vos meilleurs moments au sein de Cesair?

Monique : Nous avons eu beaucoup de moments remarquables ensemble. Il ya un sentiment de familiarité que nous partageons qui nous donne une forte connexion les uns aux autres et qui  nous a aidés à rester ensemble lors de certaines difficultés. C'est notre souhait, quoi qu'il arrive, de grandir ensemble en tant que groupe et individus, qui nous a donné de nombreux moments magiques. Pour moi, la réalisation de notre musique sur scène, c' est souvent comme entrer dans un état d'extase. Rien d'autre ne compte, c'est juste nous et le public. Un exemple très marquant est notre concert au stade principal du Castlefest l'année dernière. Plus de 10 000 personnes nous ont regardé jouer notre musique et chantaient, dansaient et applaudissaient. Je me souviens que plus tard, Sophie et moi nous étions assise l'une contre l'autre et nous étions perdues pour des mots et émues  par la joie pure de ce qui venait de se passer. C'est exactement la raison pour laquelle nous faisons ce que nous faisons.

 

15) Que puis-je vous souhaiter pour cette année 2017?

Monique : Nous espérons que tout le monde sera tout aussi enthousiaste au sujet de notre nouveau line-up autant que nous le sommes! Il est difficile de remplacer quelqu'un qui est une partie intégrante de la bande, mais nous pensons que nous avons trouvé une solution solide. Bien sûr, nous espérons accueillir de nombreuses personnes lors de nos concerts. Dans la deuxième moitié de l'année, nous présenterons notre deuxième album studio et, bien sûr, cela signifie de nouvelles chansons sur scène. Nous espérons que notre musique continuera de permettre à notre public de se connecter sur un plan plus spirituel et émotionnel. Le monde est plein d'émerveillement et nous aimerions contribuer à cela!

16) Un dernier mot pour conclure cette interview?

Monique : Merci pour cette interview! C'est un pont parfait entre nous et ceux qui s'intéressent à ce que nous faisons. J'espère que par ici, nous pouvons inspirer d'autres à suivre leurs rêves comme nous, et rendre le monde comme un endroit plus joli!

Merci à vous deux de votre disponibilité afin de répondre à cette interview, je vous souhaite à vous cinq tout le meilleur et je suis impatient d'écouter le nouvel album!

Site officiel : http://www.cesair.nl/

Page Facebook officielle : http://www.facebook.com/cesairmusic