Aux notes enchantées

29 juillet 2016

Découverte du jour : Heilung - Ofnir

19110_678441128923932_2608178121495841676_n

 

Aujourd'hui je vais vous parler d'Heilung que j'ai découvert totalement par hasard sur Youtube. Il s'agit d'un groupe nous venant du Danemark, formé paret Christopher Juul (Euzen, Valravn),dont le nom signifie "guérison" en allemand et décrit le noyau du son.

Je vous préviens immédiatement qu'Heilung est un groupe très particulier et peu commun. En effet, le groupe compose des titres et des sons datant de l'âge de fer de l'Europe ainsi que de la période Viking, de ce fait Heilung a utilisé de l'eau courante, des ossements humains, ils ont reconstitué des épées et des boucliers antiques et des anneaux de bronze. L'ambiance est donc très primitive, sombre, on a l'impression d'assister à une cérémonie chamanique dès le premier morceau "Alfadhirhaiti" ainsi que sur la plupart des titres d'Ofnir, l'emsemble est très brut, naturel et très dépaysant mais ce voyage musical reste de toute beauté.

Vocalement les chansons sont  interprétées par Kai Uwe Faust qui varie entre des chants tantôt clairs, guerrier le titre Hakkerskaldyr en est le parfait exemple pour le côté guerrier, des chants chamaniques ou des paroles chuchotées en  vieil allemand ou ancien nordique. Les paroles contiennent des textes originaux que l'on trouvait sur les pierres gravées en rune (alphabet ancien) et sur des lances-poignards préservées (c'est-à-dire des armes médiévales retrouvées en bon état et gravées). Le groupe  a  tenu à préciser afin d'éviter toute récupération ceci : "Toute tentative de lier la musique à des points politiques ou religieux modernes sont inutiles, puisque Heilung tente de se connecter à l'auditeur de l'époque avant le christianisme et ses descendants politiques".  Leur musique et leurs chants ont pour buts de "laisser l'auditeur soulagé et détendu après un voyage musical parfois mouvementé" et je peux dire que c'est pleinement le cas, les différents s'enchaînent parfaitement immergeant pleinement l'auditeur dans une époque lointaine, dépaysante et ressourçante avec un côté très envoûtant et intriguant sur certains titres

Bref, Ofnir d'Heilung est un album très original, unique en son genre offrant un voyage authetique qui fait du bien à faire vu l'ambiance actuelle qui règne chez nous. Si vous aimez Wardruna, cet album est fait pour vous mais j'invite toute personne aimant les ambiances nordiques à découvrir Heilung,  vous ne serez pas déçu et ça vaut le détour. Je vous laisse avec certains de mes morceaux préférés, enjoy!

Page Facebook d'Heilung  : http://www.facebook.com/amplifiedhistory

 

 

 

 

10364129_599292530172126_6887775202068143730_n

12987040_766425246792186_5740471709036159777_n (1)


27 juillet 2016

News My Friend Skeleton : nouveau titre "Edward" + date nouvel album

59635_10151231769937459_1799167351_n

 

6 ans après leur premier excellent album "Vanitas" My Friend Skeleton amorce son retour avec un nouveau morceau d'un peu plus de dix minutes, intitulé "Edward" et une annonce d'un second album dont la sortie est prévue pour le 28 octobre 2016!

Concernant ce nouveau titre, il est magnifique! L'intro est très mystérieuse avec une sorte de grondement lointain semblant venir de l'Enfer accompagné par un cliquetis d'un mécanisme que l'on remonte pendant une trentaine de secondes puis vient la sublime voix d'Amaya accompagnée d'une guitare accoustique envoûtante.

Musicalement on reconnaît le style de My Friend Skeleton mélodiquement onirique, sombre avec une touche folklorique pour ce morceau avec l'utilisation de tambours,  d'une cornemuse, d'une harpe qui offre un beau mélange harmonieux de tous ces instruments. La mélodie d'Edward est magnifique, elle reste très facilement en tête dès la première écoute.

Vocalement je trouve que la voix d'Amaya est plus claire, plus posée avec plus de maîtrise encore que sur Vanitas tout en  étant  toujours aussi envoûtante, belle et douce à la fois. 

Bref, "Edward" est un excellent titre pour le retour de My Friend Skeleton, l'attente n'aura pas été vaine! J'ai hâte d'en entendre plus et j'espère qu'un clip arrivera prochainement.

Site officiel  de My Friend Skeleton : http://www.my-friend-skeleton.com

Page facebook : http://www.facebook.com/MFSkeleton

 

16 juillet 2016

Viva Nissa la Bella

13697275_1787638334791298_3286530801127436309_n

 

Vivant à Nice, j'ai une pensée particulière pour tous ceux qui ont vécu le drame du 14 juillet. Par chance, je n'ai perdu personne lors de cette terrible soirée et avec ma femme nous n'avons pas voulu y aller car nous estimons que notre fils est encore trop jeune pour assister aux feux d'artifices. Je ne peux m'empêcher de me sentir dévasté par ce carnage qui a eu lieu dans ma ville à toutes ces personnes décédées que ce soit enfants, femmes et hommes de tout âge, ces personnes se retrouvant seules ou pleurant un être bien aimé. La folie des hommes est-elle donc sans fin?  

Avec ce genre d'événements on se rend compte encore un peu plus que nous ne sommes strictement rien ici, alors prenez soin de vous, n'oubliez pas de vous aimer les uns et les autres et de dire aux autres à quel point ils sont important pour vous, que vous tenez à eux et que vous les aimez. 

 

Posté par bibouille06 à 23:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 juin 2016

Nouveau clip de Spectre "Shadows"

13403199_1728479920732829_2472193139115691245_o

 

Le groupe SPECTRE nous revient ce mois-ci avec un sublime nouveau clip "Shadows" réalisé par Ulysse Thevenon qui est un hommage au cinéma et aux séries tv à travers 49 affiches ou fan arts qui s'animent en mettant en scène chacun des membres du groupe. Le résultat est vraiment bluffant et très original, ça faisait un moment  que je n'avais pas vu un clip de cet qualité et qui se démarque de tous les autres. Le travail d'Ulysse Thevenon est incroyable et lui a demandé 6 mois de travail. Le but est bien entendu de trouver les 49 références du clip et vous pouvez partager votre score sur la page du groupe. Pour ma part, j'en ai trouvé une petite vingtaine.

Je vous laisse avec cette merveille visuelle, enjoy!!

Site officiel de SPECTRE : http://www.soundofspectre.com/Spectre/spectre-officiel.html

Page facebook officielle : http://www.facebook.com/soundofspectre/?fref=ts

 Site officiel d'Ulysse Thevenon : http://www.facebook.com/ulyssethevenonpro/?fref=ts

  

 

09 mai 2016

Mon avis sur "Les Lettres de Rose" de Clarisse Sabard

Lettres_de_Rose__c1_large

 

Aujourd'hui, je fais une chronique un peu particulière puisqu'il s'agit du premier roman de ma femme "Les Lettres de Rose" donc. Malgré tout, ma chronique sera objective et c'est bel est bien parce que j'ai adoré son roman que je vous en parle ce jour. Tout d'abord voici la quatrième de couverture :

" Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.

Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.

Mais tous les habitants ne voient pas d'un bon oeil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu'elle ne le voudrait…"

Bon, pour être honnête avec vous, quand ma chérie m'a dévoilé le speech de son roman, j'étais pas mal sceptique et j'étais presque certain que je n'allais pas accrocher à l'histoire. J'ai commencé à lire les premières pages, les premiers chapitres juste pour l'encourager dans l'aventure dans laquelle elle se lançait. Et contre toute attente, au fur et à mesure des chapitres, je me suis pris au jeu de lire "Les Lettres de Rose" et j'ai vraiment été pris par l'histoire de Lola. La quête d'identité que cherche Lola est très intéressante à lire et à vivre avec elle, car je pense que nous avons tous été (à différents degrés bien entendu) dans cette quête d'identité, de soi à un moment donné dans sa vie via son passé.

Commençons par le côté narratif de l'histoire qui oscille entre présent et passé dont les deux parties sont très bien réparties à travers le roman, sans qu'il y ai la moindre confusion entre les différentes époques. La plume de Clarisse est très agréable à lire, fluide avec un vocabulaire riche, varié et s'adaptant parfaitement aux différentes époques où se déroule l'action. J'ai beaucoup aimé les descriptions précises des différentes périodes se déroulant en France et à Aubéry, ça nous permet de réviser l'histoire en quelque sorte. Les descriptions également de la vie, de la mode, des mentalités à travers les années aussi sont très précises et détaillées, on sent bien le travail de recherche qui a été effectué en amont. L'histoire de la famille de Lola est dramatique, quelque peu chaotique mais le tout est accompagné par des moments forts, joyeux avec des belles histoires d'amitié, fidélité avec une belle touche d'humour et d'amour. Tout au long du roman, il y a de nombreux rebondissements que l'on ne voit pas venir tout comme l'un des plus importants sur la fin sur lequel j'ai lâché un "Oh!" de surprise en le lisant et même l'explication finale est très surprenante : on ne s'y ennuie pas un seul instant. "Les Lettres de Rose" se dévorent sans problème.

Côté personnages, je commence par les personnages principaux du présent Lola qui est une jeune femme très attachante, quelque peu assez exaspérante, qui préfère se reposer sur ses acquis, son train-train habituel, qui n'aime pas que l'on change ses habitudes plutôt que d'aller vers l'avant afin de prendre sa vie en main. Plus d'une fois on a envie de secouer, chose dont se charge très bien son meilleur ami gay Tristan qui est également un personnage très attachant, plein d'humour avec des répliques qui font mouche et se place en tant que bonne conscience de Lola. Vincent est au premier abord un personnage bourru, hirsute tel un ours mal lêché, même si on comprend ses réactions, on a envie de lui dire de se calmer un peu envers Lola mais par la suite, il devient plus sympathique. Ensuite, il y a le fameux Jim, sosie de Clovis Cornillac en plus jeune et de la campagne que j'ai adoré! C'est un personnage très attachant malgré son caractère particulier et un franc parler qui a tendance à déstabiliser Lola et un sacré sens de la répartie. Jim va éveiller des sentiments en Lola alors que celle-ci ne cherche pas à se caser, car sa vie sentimentale a toujours été un gros raté. Il y a un côté jeu "au chat et à la souris" mais sans que ça ne soit niais, guimauve et ça tourne en rond pendant plusieurs chapitres. J'ai bien accroché au Notaire chargé de remettre de testament de Rose à Lola, un homme bienveillant, sympathique.

Côté personnage principaux du passé, j'ai adoré et admiré Louise, cette femme au fort caractère et à la forte personnalité, ne reculant devant rien pour se sortir de sa vie à la ferme et pour réussir sa carrière et son entreprise avec son époux Martin au début mais qu'elle gèrera entièrement rapidement. Cette femme est une force de la vie, qui malgré certains faits peu reluisants à sa charge, force le respect et l'admiration. Ensuite Rose, une femme romantique, tenace et rebelle face à sa mère Louise donc, dont elle veut se sortir de ses griffes et se sentant étouffer dans sa famille, Du caractère également comme sa mère mais moins redoutable j'ai trouvé. 

Bref, "Les Lettres de Rose" est un excellent premier roman, un gros coup de coeur littéraire pour ma part avec trois héroïnes, qui sont des femmes fortes ce que j'adore que ce soit dans les livres, films ou jeux vidéos. L'histoire est très prenante du début jusqu'à la fin, surprenante aussi et très bien écrite et racontée. Je vous recommande vivement de lire "Les Lettres de Rose", vous ne serez pas déçu. Je vous laisse avec certaines de mes répliques préférées :

 - T'es super mignone Lola. En fait, ton pire coup dur dans la vie ç'a été quoi? Le jour où tu as perdu ton doudou, en deuxième année de maternelle? (Jim)

- Parce que, monsieur, j'étais si pressé de fuir cette ferme que j'aurais pu vous la décrire comme l'une des merveilles du monde s'il l'avait fallu. (Louise)

- Ton vieux t-shirt pourri des Doors, un jean, des Converse et les cheveux en pagaille. Bravo, Lola, tu te surpasses. Si le prince charmant passe dans le coin, il ne va même pas s'arrêter (Tristan)

- Tu n'as pas à t'en faire maman [...] tu as gagné sur ce point. Mais ne me demande jamais d'être celle que je ne suis pas. Tu ne pourras jamais m'y contraindre. Contentes-toi d'aimer les petits-enfants que je te donnerai, qu'ils veuillent devenir banquier ou jardiniers (Rose)

- Tu ne comprends pas. J'ai la trouille de tout abandonner et en même temps, je m'attache à ce villlage. C'est un dilemne vraiment injuste (Lola)

Pour commander "Les Lettres de Rose" c'est par ici :

http://www.amazon.fr/Lettres-Rose-Clarisse-Sabard/dp/2368121048

http://livre.fnac.com/a9425588/Clarisse-Sabard-Les-lettres-de-Rose

http://www.editionsleduc.com/produit/844/9782368121047/Les%20Lettres%20de%20Rose

12498414_10154078562613394_842251840_n