Aux notes enchantées

16 février 2017

Throwback Thursday : mes morceaux préférés d'il y a 20 ans

throwbackft

 

Voici un petit article personnel, n'étant pas inspiré ces derniers temps pour faire des chroniques que j'aime bien et que je découvre, je suis tombé sur un article mettant en avant les morceaux sortis il y a 20 ans et ma chérie m'a soufflé l'idée d'en faire un dans la même veine mais avec mes morceaux préférés de l'époque donc me voilà parti à rechercher les morceaux qui m'avaient fait vibrer à l'époque. Bon, la chose ne fut pas trop évidente car j'ai grandit avec des parents ultra strict, sans que je puisse écouter ce que je voulais et à la maison à l'époque c'était musique classique du matin jusqu'au soir avec de temps à autres un peu de variété française, j'avais un poste dans ma chambre mais il fallait que j'écoute des trucs validés par les parents, je me souviens de m'être fait confisqué mon poste parce que j'avais écouté IAM "Le Feu", si, si c'est véridique.  Bon, par moment j'arrivais à transgresser ça en ne mettant pas trop fort et à l'époque j'écoutais Skyrock qui passait de la dance, techno ou Kiss FM plus le fait d'aller un peu chez les copains de l'époque ou les déplacements en bus où certains passaient les K7 au chauffeur de bus, ça m'a permis d'être totalement décroché et has been xD. 1997 fut aussi l'acquisition de mes premiers CD grâce à ma grand-mère qui vivait à Paris en m'emmenant à la FNAC pour m'offrir mes premiers albums de Jean-Michel Jarre à savoir: The Magnetic Fields et Oxygen 7-13 et la compil' Images ! Ce fut également ma première découverte d'un groupe rock français toujours chez ma grand-mère avec Indochine qui fut vraiment ma première grosse claque musicale dans ce genre là après Queen que j'avais découvert grâce à un ami en 92! D'ailleurs, je n'arrêtais pas d'écouter le 45T "L'Aventurier" et j'avais réussi à gaver ma cousine qui était venue en vacances en même temps que moi xD. Ce fut le départ de mon aventure Indochinoise qui allait durer 12 ans plein pot.  Ensuite l'autre grosse découverte musicale fut en fin d'année, grâce à un pote Michaël qui m'a fait découvrir le harcore électro avec "THUNDERDOME XVI : THE GALACTIC CYBERDEATH", j'ai immédiatement adoré! Bon, jvous raconte pas la gueule de mes parents quand je leur ai rapporté le CD que Michaël m'avait prêté entre le design de la pochette (que j'avais adoré, j'avais même été jusqu'à le décalqué xDD) plus en le mettant dans la chaîne hi-fi, ça été très vite censuré ^^ . Et ce n'est que deux ans plus tard que j'ai pu affirmer mes goûts musicaux grâce à mon oncle, mon premier job d'été pour acheter moi même mes CD et deux ans en internat pour améliorer ma culture musicale.

J'ai également fait mon premier concert également au Zénith Omega de Toulon avec Jean-Michel Jarre lors de son Oxygen Tour, un gros moment que j'ai vécu grâce à un ami qui avait 10 ans de plus que moi (dont sa mère bossait avec la mienne) et m'avait initié à JMJ ce fut un grand moment. 

Bref, c'est avec plaisir que je partage mes morceaux de musique préférés de cette époque via une playlist spotify et quelques morceaux via youtube car pas trouvable autrement. Enjoy! (NB : j'ai mis Rammstein avec Du Hast, je n'ai découvert le morceau deux ans plus tard mais vu qu'il date de 97, j'avais envie de l'ajouter à ma playlist ^^) 

 

  

 

 

 


01 février 2017

Interview de Cesair

cesair-dies-nox-et-omnia

Début janvier dernier j'ai eu le plaisir de partager avec vous mon coup de coeur musical du mois avec le groupe Cesair, dont le premier album "Dies, Nox et Omnia" dont je suis tombé amoureux et je ne m'en lasse toujours pas un mois plus tard.  J'avais déjà réalisé par le passé deux interviews pour le groupe Oxygen, mais c'est ma première fois pour un groupe à notoriété européenne ainsi que pour mon blog! J'espère que cette interview vous plaira et vous donnera envie de vous intéresser à l'univers musical si original de Cesair :

1) Bonjour à vous, pour commencer pouvez-vous vous présenter?

Monique : Nous sommes un groupe folk épique des Pays-Bas. La plupart de nos chansons sont centrées autour du mythe de Cesair, une héroïne d'il y a 5000 ans. Selon le Le Lebhor Gabhala, Le Livre Irlandais des Invasions, elle et ses proches ont été les premiers à arriver en Irlande. Elle est une muse pour tous ceux qui veulent décider de leur propre destin. Nous essayons d'emmagasiner cette idée d'un monde antique  et d'autonomisation personnelle à travers l'inspiration de textes anciens et de musique folklorique de l'Europe et de l'Orient. Les influences musicales varient de la musique de film et du chant bulgare, du funk et au métal!

2) Qui est à l'initiative de Cesair et est-ce votre premier projet musical à chacun d'entre vous?

Monique :  Nous avons commencé notre voyage musical ensemble il ya environ neuf ans, lorsque quatre d'entre nous ont étudié dans la ville d'Utrecht. Si je me souviens bien, Sophie et moi étions intéressés à jouer de la musique ensemble au moment où nous étudiions les langues et la culture celtiques. Nous avons demandé à Thomas, Fieke et quelques autres personnes de se joindre à nous. À l'époque, c'était plus une blague qu'une ambition sérieuse de faire de la musique ensemble, mais à travers le plaisir et la connexion que nous avons vécu, nous avons décidé de développer notre potentiel. Fin 2011, notre batteur Jan s'est joint à nous et les choses ont pris un changement, pour le meilleur. Pour nous, c'était le véritable départ de ce que nous sommes aujourd'hui. Nous avons laissé derrière nous le peuple celtique et les traditions et avons commencé à écrire notre propre matériel.

Pour moi, c'était ma première expérience musicale. Mes efforts précédents se limitaient à chanter dans la douche. Sophie et Fieke avaient été autour du globe avec leurs orchestres, donc ce n'était pas nouveau pour eux. Pour Thomas, Cesair était aussi un premier vrai groupe et pour Jan c'était le quatrième groupe qu' il a rejoint, bien que pour lui nous soyons le premier vrai groupe qu'il considère utile de mentionner.

3) Quelle est l'exacte prononciation de Cesair?

Thomas : C'est un nom irlandais, donc c'est un peu difficile à prononcer! Nous avons toujours beaucoup de plaisir à entendre les différentes interprétations de chacun! Pour les anglophones, nous leur demandons de dire 'Yes sir' avec un 'k' devant. Pour les francophones ... ça pourrait être quelque chose comme 'kyèsseur'?

4) Le nom du groupe est inspiré de la princesse mythologique du même nom. Pourquoi le choix de cette princesse?

Thomas : Le principal aspect de Cesair qui nous a inspirés est le fait qu'elle était une femme forte, qui a eu le courage de se lever face à de vastes menaces. La mythologie de Cesair raconte comment elle a conduit son peuple loin des terres entre le Tigre et l'Euphrate, pour les protéger du déluge qui a été provoqué par un dieu vengeur. En voyant ces côtes ravagées, au lieu d'avoir peur, elle a décidé de son propre sort et a combattu. Elle est un personnage féminin inébranlable et déterminé qui peut servir d'inspiration à tous les hommes et femmes de nos jours, qui peuvent avoir à faire face à l'oppression, l'intimidation ou l'injustice eux-mêmes.

xsE6A8UP

5) Comment pouvons nous décrire au mieux votre style musical? Nous sommes loin du pagan folk habituel!

Thomas : Vous pouvez le décrire comme un pagan folk, bien que notre musique s'inspire de nombreux genres, y compris classique, médiéval, des partitions de films, de la musique du monde et du métal, pour n'en nommer que quelques-uns. La raison pour laquelle nous n'utilisons pas le terme «païen» est parce qu'il ne reflète pas nécessairement les thèmes abordés par nos chansons. Nous racontons des histoires, des mythologies et des légendes, en nous inspirant de la vaste richesse que l'histoire écrite nous offre. Cela inclut des motifs païens et chrétiens, mais, en substance, nous ne prétendons avoir aucun message spirituel ou religieux. Au lieu de cela, nous avons inventé le terme «Epic Folk & Mythic Music». Nous racontons des histoires épiques inspirées par le monde antique, qui nous inspire.

6) Vous êtes donc précursseur de ce style musical?

ThomasVous pouvez dire cela! Nous ne connaissons pas d'autres musiciens qui abordent les textes historiques et les histoires de la même façon que nous. Espérons que nous pourrons en inspirer d' autres à faire quelque chose de semblable un jour, et nous construirons sur ce nouveau genre ensemble!

7) Est-ce que le titre de votre album "Dies, Nox et Omnia" fait référence au manuscrit "Carmina Burana" de Schmeller?

ThomasSchmeller a été la personne qui a compilé la Carmina Burana au XIXe siècle. Notre titre "Dies, Nox et Omnia" se réfère au poème du 12e siècle trouvé dans ce manuscrit. Nous avons pris la liberté d'incorporer le texte dans l'épopée de la princesse Cesair. Dans notre histoire, Cesair affronte le Déluge à venir une dernière fois à la fin de son voyage. Alors que les vagues gargantuesques viennent s'écraser vers elle, elle saute d'une falaise, et tombe dans l'océan profond et sombre, où elle meurt. Nous avons réimaginé le texte de «Dies, Nox et Omnia» comme étant ses pensées à ce moment, alors qu'elle tombe dans l'abîme.

8) Comment se déroule la composition d'un album au sein de Cesair? Est-ce que vous travaillez tous ensemble ou chacun vient avec ses idées?

ThomasHabituellement, l'un d'entre nous arrive avec une idée, et nous la construisons ensemble. Pour la plupart des chansons, Monique fait d'abord des recherches sur des textes historiques, puis les utilise comme base pour ses paroles, et elle propose une mélodie. Nous écrivons ensuite la musique ensemble, inspirée par le thème et le son des paroles de Monique. Pour certaines chansons, nous commençons par la musique, et les paroles suivent plus tard, en fonction de ce que la chanson exige. La chose la plus importante dans le processus, pour nous, est comment l'organique se développe. Les idées commencent comme de petites graines et peuvent  entrer en vigueur seulement des années plus tard! Notre prochain album mettra en vedette des chansons qui sont dans l'esprit de Monique depuis des lustres, ainsi que des tout nouveaux.

Cesair membres

 Cesair de gauche à droite : Monique, Sophie, Fieke, Thomas et Jan

9) Quelles sont vos sources d'inspiration, que ce soit au niveau des textes, de la musique? Est-ce que vous en avez de groupes ou d'artistes? Certains passages de "Dies, Nox et Omnia" m'ont un peu fait penser à Loreena McKenitt

Monique : C'est amusant que vous la mentionniez! Adolescente, j'ai beaucoup écouté Loreena McKennitt et je pense que cela a inévitablement influencé mon style de composition de mélodies. Il en va de même pour le groupe allemand Faun, dont j'étais une grand fan à cette même période. Quant à mon style de chant, j'essaie de fusionner mes préférences de chanteuses comme Azam Ali, Sabine Lutzenberger (Hélium Vola) et Gerlinde Sämann. J'aime la combinaison de musique ancienne et de sons ethniques.

La plupart des textes que nous incorporons sont médiévaux. Le thème est plus important que la langue dans laquelle il est écrit, bien que ce soit plus simple quand c'est une langue que je connais. J'ai tendance à choisir des poèmes sur les femmes fortes ou sur les grands thèmes de la vie, comme l'abandon ou le sort. Parfois, je me demande si l'auditeur ne pense pas que tout le malheur et la tristesse sont avec nous! Je peux révéler que ce n'est pas le cas, mais vous avez besoin d'un peu de drame quand vous faites du folk épique.

10) Monique, vous chantez dans beaucoup de langues, depuis combien de temps les pratiquez-vous pour aussi bien les maîtriser?

MoniqueEh bien, j'ai une confession à faire. Je ne parle pas toutes ces langues! J'aimerais la maîtrise multilingue ce serait ma superpuissance, mais cela prendrait tout simplement trop de temps. Au lieu de cela, j'utilise des textes avec des traductions, ou je recherche le sens des mots et dans certains cas, je demande aux locuteurs natifs de m'aider avec la prononciation. Pour moi, c'est assez facile de le faire de cette façon, parce que j'ai développé une sensibilité vers les langues. J'ai étudié environ 8 d'entre elles jusqu'à présent à l'école et pendant mes études. C'est tout un avantage dans cette ligne de travail.

11) Votre album est sorti il y a 4 ans maintenant, est-ce qu'un second album est en cours de préparation et si c'est le cas, où en êtes vous dans sa conception?

ThomasNous avons définitvement un nouvel album à venir! Nous entrons en studio début février et nous voulons le sortir au cours de l'été 2017

12) Vous avez un esthétisme très soigné, recherché et travaillé que ce soit vos looks, la pochette de l'album, la typographie de Cesair (que je trouve magnifique et très artistique) qui sont les personnes derrière ce concept?

ThomasMerci beaucoup pour le compliment! Dès le début, nous avons été habitués à tout faire nous-mêmes - ce qui inclut la conception de l'art et l'esthétique. L'œuvre d'art de "Dies, Nox et Omnia", par exemple, a été conçue par Fieke, en utilisant l'oeuvre  créée par Monique et les modèles de Sophie. Pour nous, il est important que le rendu corresponde à notre idée que nous construisons sur un monde millénaire de richesse et de sagesse historiques, et qu'elle reflète l'épopée que nous essayons de transmettre. Ainsi, la nature éclectique de notre musique influence  - dans le livret vous pouvez trouver des cartes médiévales, des statues sumériennes, des images nordiques et de l'art mosaïque arabe, par exemple. En plus de cela, de nombreuses chansons sur "Dies, Nox et Omnia" ont des éléments d'un motif d'eau ou de la mer, que nous voulions incorporer dans l'artwork. Cela dit, même si nous aimons faire tout nous-même, il ya tellement d'artistes fantastiques! Alors, qui sait, nous pourrions travailler avec quelqu'un d'autre à l'avenir.

12347600_1222622631098790_5237781872797047517_n

13 ) J'ai lu sur votre Facebook que Fieke quittera le groupe en mars prochain afin d'être ingénieur du son. Comment avez-vous pris cette annonce de sa part et avez-vous trouvé la personne qui va la remplacer? 

Monique : C'est vrai. Fieke a pris la difficile décision de se concentrer uniquement sur sa carrière en tant qu'ingénieur du son et nous lui souhaitons tout le meilleur. Cela ne nous a pas surpris et après une conversation ouverte, nous nous sommes assurés que nous allions nous séparer d'une manière gracieuse. Elle a écrit un message elle-même et nous avons partagé ce message avec Cesair, avec toutes nos bénédictions. Nous avons senti qu'il devait être clair qu'il n'y avait jamais aucune querelle ou des sentiments durs. Elle va nous rejoindre sur scène une dernière fois en mars et après cela, elle sera toujours impliquée dans l'enregistrement de notre deuxième album. Et je soupçonne qu'il y aura toujours des activités ensemble. En attendant, nous sommes occupés à répéter avec le nouveau line-up. Par conséquent, je peux conclure que Cesair sera effectivement de retour dans la deuxième moitié de 2017, à neuf et avec les batteries rechargées!

14291882_1433383666689351_428432547377039735_n

 Fieke van den Hurk

 14) Quels sont vos meilleurs moments au sein de Cesair?

Monique : Nous avons eu beaucoup de moments remarquables ensemble. Il ya un sentiment de familiarité que nous partageons qui nous donne une forte connexion les uns aux autres et qui  nous a aidés à rester ensemble lors de certaines difficultés. C'est notre souhait, quoi qu'il arrive, de grandir ensemble en tant que groupe et individus, qui nous a donné de nombreux moments magiques. Pour moi, la réalisation de notre musique sur scène, c' est souvent comme entrer dans un état d'extase. Rien d'autre ne compte, c'est juste nous et le public. Un exemple très marquant est notre concert au stade principal du Castlefest l'année dernière. Plus de 10 000 personnes nous ont regardé jouer notre musique et chantaient, dansaient et applaudissaient. Je me souviens que plus tard, Sophie et moi nous étions assise l'une contre l'autre et nous étions perdues pour des mots et émues  par la joie pure de ce qui venait de se passer. C'est exactement la raison pour laquelle nous faisons ce que nous faisons.

 

15) Que puis-je vous souhaiter pour cette année 2017?

Monique : Nous espérons que tout le monde sera tout aussi enthousiaste au sujet de notre nouveau line-up autant que nous le sommes! Il est difficile de remplacer quelqu'un qui est une partie intégrante de la bande, mais nous pensons que nous avons trouvé une solution solide. Bien sûr, nous espérons accueillir de nombreuses personnes lors de nos concerts. Dans la deuxième moitié de l'année, nous présenterons notre deuxième album studio et, bien sûr, cela signifie de nouvelles chansons sur scène. Nous espérons que notre musique continuera de permettre à notre public de se connecter sur un plan plus spirituel et émotionnel. Le monde est plein d'émerveillement et nous aimerions contribuer à cela!

16) Un dernier mot pour conclure cette interview?

Monique : Merci pour cette interview! C'est un pont parfait entre nous et ceux qui s'intéressent à ce que nous faisons. J'espère que par ici, nous pouvons inspirer d'autres à suivre leurs rêves comme nous, et rendre le monde comme un endroit plus joli!

Merci à vous deux de votre disponibilité afin de répondre à cette interview, je vous souhaite à vous cinq tout le meilleur et je suis impatient d'écouter le nouvel album!

Site officiel : http://www.cesair.nl/

Page Facebook officielle : http://www.facebook.com/cesairmusic

21 janvier 2017

Coup de coeur court métrage : INTROSPECTION

Introspection_affiche_120x80_Final_web

 

Hier en parcourant mon fil d'actu je suis tombé sur la vidéo d'un court métrage  "INTROSPECTION" relayée par la page Entreveaux Tourisme qui est un film  réalisé par Lionel Prado dans le but de promouvoir une vision introspective face à la société qui nous entoure. 

« L'introspection est la prise de conscience de soi. La liberté de s'émanciper du connu et d'évoluer vers sa propre vérité. »

Submergé par l’hyper-connexion et le surplus d’informations, il est difficile de se recentrer sur sa vie intérieure. Ainsi le projet INTROSPECTION propose une quête vers une réalité bien plus tangible : celle de l’exploration de nos émotions et de nos ressentis.

Le film a été réalisé en accord avec la charte du Parc National du Mercantour.

Les séquences de montagne ont été tournées dans le respect de la nature avec des animaux libres et sauvages.

SACD - 000169119
introspection.vision
© 2016 Maïeutic studio

Pour moi, la vision de ce film a été un régal avec des images à couper le souffle, une réalisation très bien soignée, une musique envoûtante (par Hoenix) qui accompagne à la perfection "INTROSPECTION" et m'a donné une envie furieuse d'aller me promener en solitaire pour aller me ressourcer au calme dans la nature car pour l'avoir fait (mais pas au même point que Lionel) il est vrai que c'est un grand moment appréciable et faisant un bien fou. Je pense que l'on devrait essayer de temps à autre de privilégier ce moment de déconnection et de solitude qui fait le plus grand bien, histoire de s'éloigner de toute cette frénésie de surconsommation, notre enfermement quotidien scotchés à nos écrans. Vivre un instant un retour aux sources, de paix intérieure. Ce film nous rappelle également que la nature et la Terre sont magnifiques offrant de sublimes paysages. Le récit de ce voyage est raconté par Doryan Denis dont je retiens un passage qui m'a beaucoup plu : 

"Au fond de l'esprit se cache une vérité dont nous seuls possédons la clef. Cet espoir accompli de vivre pour aimer. Je vous parle d'aimer la vie pour se réaliser, car toutes actions communes souvent banalisées, dessinent le futur sous forme de destinée. Ce qui demeure en vous n'est que créativité. Soi toi même, soi libre, avance avec vérité, sans illusions"

Pour en savoir plus sur Lionel Prado, je vous invite à visiter son site internet où sont en ligne de somptueuses photos avec le partage de ses différents prériples : http://www.lionelprado.com/

Pour vous procurer la magnifique BO signée HOENIX c'est par ici (uniquement en numérique)  : http://hoenixmusic.bandcamp.com/releases

Et la page du film INTROSPECTION : http://www.facebook.com/introspectionlefilm/?fref=ts

Je vous laisse avec ce court métrage de 16 minutes, 16 minutes de voyage contemplatif, d'ode à la solitude fait d'authenticité et de pure beauté, nous faisant découvrir la grandeur de la Vallée de la Tinée ainsi que de la Vallée de l'Ubaye : 

 

INTROSPECTION from Lionel Prado on Vimeo.

16 janvier 2017

The Agonist

11168486_858775040838670_3071392693134282282_o

 

Ca fait quelques mois que j'ai découvert The Agonist un peu par hasard suite à la découverte d'Arch Enemy via un post Facebook demandant ce pensait les fans de la nouvelle chanteuse Alissa White-Gluz qui venait justement de The Agonist (départ en 2014). Je me suis intéressé aux deux groupes auxquels j'ai immédiatement accroché même si avec le temps ma préférence va pour The Agonist! NOTE : cet article ne parle du groupe avec Vicky au chant sans inclure la période avec Alissa!

Tout d'abord, pour ceux qui ne connaissent pas The Agonist, il s'agit d'un groupe de death metal et metalcore canadien venant de Montreal crée en 2004 d'abord sous le nom de The Tempest jusqu'en 2007 et qui se compose actuellement de:

10904573_769192779796897_3446469415057160003_o

 Vicky Psarakis - Vocals ( Photo by :  Jeroen Aarts | Photography )

10750492_769192723130236_938266320856124552_o

Danny Marino - Guitar ( Photo by : Jeroen Aarts | Photography )

10904007_769192716463570_7218066894552354905_o 

Pascal "Paco" Jobin - Guitar ( Photo by : Jeroen Aarts | Photography ) 

1009098_769192726463569_5993184584512223179_o

Simon McKay - Drums ( Photo by : Jeroen Aarts | Photography ) 

10918979_769192776463564_5765369153781937732_o

Chris Kells - Bass ( Photo by : Jeroen Aarts | Photography ) 

Soyons honnête au départ je ne suis absolument pas fan de ce style de musique, niveau metal ma préférence va pour les groupes symphoniques tel que Xandria, Nightwish (époque Tarja), Rhapsody (les deux versions) ou Within Temptation et dans le bourrin je préfère les voix qui vont dans les aigües comme Cradle of Filth, Chthonic mais jusqu'à présent les groupes où les growls étaient dans les graves je n'ai jamais accroché car trop inaudibles qu'ils soient masculins ou féminins. Cependant à l'écoute de The Agonist dont le morceau était "Gates Of Horn And Ivory" (un clip bien drôle parlant de la supercherie dans l’industrie de la musique au niveau de l'apparence, le maquillage, les lumières) et ce fut le coup de foudre immédiat! La voix de Vicky est sublime, puissante alliant parfaitement ses parties growls - voix claires apportant douceur et agressivité en harmonie tout en justesse, j'ai complètement été conquis. De plus ayant un niveau plutôt moyen en anglais, j'ai réussi à comprendre quelques passages choses qui ne m'était pas arrivé avec d'autres groupes que j'avais testé et dont tu ne savais même pas si c'était de l'anglais ou du croate ^^ . J'ai écouté les albums avec Alissa que j'ai bien aimé mais je préfère la voix de Vicky

theagonistfivea_2016

Five

Mention spéciale à Vicky pour sa performance vocale sur le titre "The Raven Eyes" de l'album "Five" qui est un sublime morceau accoustique avec un accompagnement mélange piano - guitare accoustique donnant un côté jazzy et j'irai même jusqu'à dire un petit côté générique bondien! En tout cas j'en ai eu de sacrés frissons, je ne m'attendais absolument pas à un tel titre au milieu de l'album! J'ai une grande préférence également pour la chanson "The Anchor and The Sail" morceau qui m'a beaucoup touché surtout par les parties voix claires de Vicky que je trouve superbes, niveau émotion je trouve qu'elle donne tout ce qu'elle a. Côté paroles sont toutes écrites par Vicky et le concept des chansons par Danny, les thèmes abordés généralement sont les problèmes sociaux, le droit des animaux et environnementaux (du moins époque Alissa) le droit humain, la conscience humaine ou le côté négatif des nouvelles technologies. 

Musicalement c'est vraiment de la bombe, non seulement c'est du lourd sur la plupart des compositions entre guitares acérées, des riffs aggressifs et tranchant, plus le duo basse-batterie qui ne sont pas en reste en étant très efficaces, incisifs et percutants! L'ensemble n'en n'est pas moins mélodique bien au contraire, aucun morceau de ne se ressemble, il y a une grande variation et un peu panel de ce côté là qui est très recherché et super bien maîtrisé. The Agonist est un groupe qui essaye différentes choses, différents styles avec beaucoup de réussite ( As Above So BelowThe Raven Eyes, The Wake magnifique titre instrumental mêlant piano et flûte de Pan et violons qui apportent un beau moment mélancolique pour la première partie puis ensuite ça enchaîne comme une bande son d'un film avec une sublime partie symphonique de toute beauté) et c'est ce que j'aime dans un groupe de metal qu'il propose de la variation dans leurs compos tout en restant cohérent ce que réussi parfaitement The Agonist (avis totalement personnel). 

The-Agonist

 Eye of Providence 

Bref, The Agonist est un super groupe de death metal et metalcore très créatif avec beaucoup de sincérité et très talentueux, faisant parti de mes coups de coeurs pour ce style musical. Pour les amateurs de mélanges de growls et voix claires maîtrisés, The Agonist est fait pour vous! Je vous laisse avec une playlist de mes titres préférés, enjoy!  

Site officiel : http://theagonistband.com/home/

Facebook officiel : http://www.facebook.com/TheAgonistOfficial/

 

 

 

 

 

10834877_769192773130231_7966333779014469960_o

 Photo by Jeroen Aarts | Photography

13613698_1024280850954754_1477997085778183046_o

 Photo by Faya

Posté par bibouille06 à 21:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 janvier 2017

Découverte Electro du jour : Kaitlyn Aurelia Smith

12112114_474070446102822_9036449022410525693_n

 

Difficile d'enchaîner une nouvelle chronique suite à mon gros coup de coeur pour Cesair, généralement j'ai du mal à passer à autre chose et les artistes que j'écoute ensuite me paraissent moins bons et intéressants que ledit coup de coeur. Mais pour ce faire, je vais vous emmener dans un autre registre que le folk, place à l'Electro avec Kaitlyn Aurelia Smith que j'ai découvert grâce à mon ami Michaël. Kaytlin Aurelia Smith est  une artiste électro Californienne ayant étudié au Berklee College of Music à Boston afin d'y étudier la composition et de l' ingénierie du son. Commençant par jouer dans un groupe folk à la guitare, elle découvre un synthé modulaire leBuchla que lui avait prêté un voisin et donc de se lancer dans une carrière électro

WV130

 

Euclid (2015)

Ce qui m'a le plus touché dans sa musique c'est qu'il y a un côté très poétique, onirique qui se dégage de ses morceaux qu'elle compose et exécute elle même avec beaucoup de justesse. Chaque titre tout  s'enchaîne à la perfection sur les deux albums qu'elle a composé à ce jour "Euclid" et "EARS", nous menant en voyage vers un univers de tranquilité mais également de sérénité. Niveau vocal, ce n'est pas du chant classique mais c'est très envoûtant avec des paroles incompréhensibles, ça me rappelle un peu la voix de Laurie Anderson sur l'album "Ethnicolor" de Jean Michel Jarre. Le style de Kaytlin est vraiment aérien, éthéré et  unique. J'ai vu quelques vidéos live d'elle et sa vitesse, précision d'exécution de ses titres est tout simplement incroyable! 

Bref, Kaytlin Aurelia Smith est un peu une artiste OVNI pour moi me faisant voyager dans des contrées oniriques inconnues à travers ses compositions. Je recommande à tous les amateurs de musiques électroniques douces, planantes vous ne serez pas déçus de découvrir l'univers de Kaytlin. Je vous laisse avec une petite playlist de certains de mes morceaux préférés, enjoy!

Site officiel : http://www.kaitlynaureliasmith.com/

Facebook officiel : http://www.facebook.com/kaitlynaurelia/?fref=ts

 

 

 

  

kaitlyn_aurelia_smith_ears_cover

 

EARS (2016)

kaitlynaureliasmith_header_1440x720

Posté par bibouille06 à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,